Conte enfant
 
Fabrique un conte perso

 Conte arabe (60)
 Conte bébé (6)
 Conte chinois (16)
 Conte de fee (77)
 Conte ecole (34)
 Conte enfant (26)
 Conte japonais (32)
 Conte merveilleux (78)
 Conte mexicain (20)
 Conte russe (13)
 Contes africain (71)
 Contes andersen (57)
 Contes animaux (78)
 Contes bretons (16)
 Contes de grimm (139)
 Contes de la becasse (17)
 Contes de la crypte (34)
 Contes de noel (72)
 Contes de perrault (13)
 Contes des milles et une nuit (4)
 Contes du Maroc (3)
 Contes du monde (45)
 Contes écrits par des enfants (97)
 Contes égyptiens (1)
 Contes en ligne (72)
 Contes et légendes (26)
 Contes fantastiques (12)
 Contes hoffmann (11)
 Contes horreur halloween (4)
 Contes inde (32)
 Contes marocain (33)
 Contes scandinaves (7)
 Contes traditionnel (25)
 Fable La Fontaine (31)
 Histoire du conte (11)

 
Aïcha Mozbayel Episode 3 Format imprimable  Format imprimable (pour imprimer le conte)

Un jour Aïcha rencontre un vieillard.
"Epouse-moi ! lui dit-elle, épouse-moi, et tu retrouveras ta jeunesse !

Comment ? Laisse-moi en paix ma fille ; je suis un vieillard respectable avec des enfants et des brus...

Epouse-moi, te dis-je, tu retrouveras ta jeunesse !
Mais enfin...
Si, tu retrouveras ta jeunesse ; tu redeviendras jeune homme ! "
Il finit par se laisser tenter, et elle l'emmena au bain maure, où elle fit raser barbe et moustache.
"Quel est ton nom ? demanda-t-il.

Bezghètchine ! (Ce prénom n'existe pas et le mot ne veut rien dire) répondit-elle.
Bezghètchine ? demanda-t-il étonné.
Oui ! "
Il se déshabilla, et entra au bain. Aussitôt, elle prit tous ses habits et s'en alla furtivement.

Il termina bientôt son bain et appela "Bezghètchine" pour qu'elle lui donne ses vêtements. Personne ne répondit à l'appel de ce nom,(© publié par Tamurth.net) sauf le tenancier du bain qui demanda :
"Que veux-tu ?

Appelle la femme qui m'attend avec mes effets.
Il n'y a plus personne dans le bain et personne ne t'attend !
Malheur ! comment rentrer chez moi ? par pitié cousin, prête-moi une djellaba pour rentrer chez moi ! "

Il rentra finalement chez lui, mais dès qu'il franchit le seuil de la maison, ses brus, affolées, s'écrierent à sa vue :
"Oh ! mon Dieu ! Quel est cet étranger qui viole l'honneur de notre demeure ? ! "

Il se fit reconnaître et expliqua à sa famille qu'il avait été victime d'une "garce".







Les contes sont la propriété de leurs auteurs.
Envoyez moi vos contes sur ce mail (ajoutez votre nom, prénom et âge), je les mettrai en ligne avec plaisir!
Isabelle de contes.biz