Conte enfant
 
Fabrique un conte perso

 Conte arabe (60)
 Conte bébé (6)
 Conte chinois (16)
 Conte de fee (77)
 Conte ecole (34)
 Conte enfant (26)
 Conte japonais (32)
 Conte merveilleux (78)
 Conte mexicain (20)
 Conte russe (13)
 Contes africain (71)
 Contes andersen (57)
 Contes animaux (78)
 Contes bretons (16)
 Contes de grimm (139)
 Contes de la becasse (17)
 Contes de la crypte (34)
 Contes de noel (72)
 Contes de perrault (13)
 Contes des milles et une nuit (4)
 Contes du Maroc (3)
 Contes du monde (45)
 Contes écrits par des enfants (97)
 Contes égyptiens (1)
 Contes en ligne (72)
 Contes et légendes (26)
 Contes fantastiques (12)
 Contes hoffmann (11)
 Contes horreur halloween (4)
 Contes inde (32)
 Contes marocain (33)
 Contes scandinaves (7)
 Contes traditionnel (25)
 Fable La Fontaine (31)
 Histoire du conte (11)

 
Aïcha Mozbayel Episode 4 Format imprimable  Format imprimable (pour imprimer le conte)


Aïcha trouva un jour un homme qu'elle persuada de la prendre pour épouse. Il la prit pour femme.

Quelques temps plus tard, toute la famille fut invitée à une fête. Aïcha refusa d'y aller, affirmant qu'elle n'était pas femme à parader dans les fêtes, mais au contraire, une femme "de foyer", "d'intérieur"...
Mais ils insistèrent tellement qu'elle accepta des les accompagner à condition toutefois, qu'elle revienne avant eux pour s'occuper de la préparation du repas.
Ils partirent donc pour la fête, ne laissant à la maison que leur vieille mère.

Aïcha revint bientôt et mit une grande marmite de tripes sur le feu. La vieille femme entra aux toilettes.
Aïcha la suivit avec les tripes bouillantes et les lui fourra de force dans la gorge.
La vieille femme hurla, hurla et mourut.

Quand le reste de la famille rentrea de la fête, on s'enquit de la vieille mère.
"Je ne sais pas où elle est, dit Aïcha, je l'ai vu par là tout à l'heure, maisj'étais trop occupé par le ménage, le repas... "

Ils cherchèrent dans toute la maison, et trouvèrent enfin, horrifiés le cadavre de leur mère gisant dans les toilettes, la bouche débordant de tripes.
"Chuuuuut ! chuuuuut ! leur intima Aïcha, taisez-vous ! Silence ! silence, vous allez attirer la honte sur nous !
Elle a volé les tripes du repas pour les manger. Silence, que les gens n'apprenent pas la vérité ! la honte est sur nous ! "

Ils se turent et enterrèrent leur mère dans la plus grande discrétion. Morte en tombant. morte en tombant.

Bientôt la famille dut repartir assister à une autre fête de mariage et Aïcha resta seule avec son vieillard de beau-père.
Elle prit sept bâtons très flexibles et commença à lui fouetter sauvagement la langue. (© publié par Tamurth.net)Les sept bâtons y passèrent et la langue du vieillard ne fut bientôt qu'un lambeau de chair informe et sanguinolant.
"Qu'est-il arrivé ? Qu'y-a-t-il ? " s'affolèrent les membres de la famille à leur tour.

Qu'est-ce que j'en sais ? répondi Aïcha avec humeur. Vous me laissez toujours seule avec les problèmes ! Demandez-lui ce qu'il veut !

que t'est-il arrivé . père ?"

Le père fixait alors Aïcha, la montrait du doigt et se mettait à bredouiller et à baver.
"Il vous dit qu'il va mourrir et qu'il veut que tous ses biens me reviennent à moi, Aïcha !

Mais, et sa langue... sa langue ! ?
Est-ce que je sais, moi, ce qui est arivé à sa langue ! " Le vieillard se mettait à gigoter de plus belle, l'accusant du doigt.
"Voyez ! Voyez vous-même ! Il insiste pour me désigner comme seule et unique héritière. Il veut que vous inscriviez tous ses biens, tout ce qu'il possède à mon nom."

Ce qui appartient à Dieu revint à Dieu ; il mourut et Aïcha hérita de tous ses biens.







Les contes sont la propriété de leurs auteurs.
Envoyez moi vos contes sur ce mail (ajoutez votre nom, prénom et âge), je les mettrai en ligne avec plaisir!
Isabelle de contes.biz