Conte enfant
 
Fabrique un conte perso

 Conte arabe (60)
 Conte bébé (6)
 Conte chinois (16)
 Conte de fee (77)
 Conte ecole (34)
 Conte enfant (26)
 Conte japonais (32)
 Conte merveilleux (78)
 Conte mexicain (20)
 Conte russe (13)
 Contes africain (71)
 Contes andersen (57)
 Contes animaux (78)
 Contes bretons (16)
 Contes de grimm (139)
 Contes de la becasse (17)
 Contes de la crypte (34)
 Contes de noel (72)
 Contes de perrault (13)
 Contes des milles et une nuit (4)
 Contes du Maroc (3)
 Contes du monde (45)
 Contes écrits par des enfants (97)
 Contes égyptiens (1)
 Contes en ligne (72)
 Contes et légendes (26)
 Contes fantastiques (12)
 Contes hoffmann (11)
 Contes horreur halloween (4)
 Contes inde (32)
 Contes marocain (33)
 Contes scandinaves (7)
 Contes traditionnel (25)
 Fable La Fontaine (31)
 Histoire du conte (11)

 
Un prince voulant se marrier  Format imprimable  Format imprimable (pour imprimer le conte)

Il était une fois dans un lointain pays un jeune prince courageux, gentil mais très laid. Ce jeune prince voulant se marier pour devenir roi, se décourageait tant sa laideur repoussait toutes les jeunes filles. Il entendit parler d'une sublime princesse tenue prisonnière par une horrible sorcière . Il décida alors de tenter une nouvelle fois sa chance. Il monta à cheval et partit la délivrer.


Au deuxième jour de son voyage , il rencontra sur son chemin une petite demoiselle , aux longs cheveux d'or , étincelante de lumière! Elle l'interpella d'une voix suave:
- Arrête toi! Arrête toi! Arrête toi !
Son cheval ralentit son pas. La douce voix reprit:
- Ou te rends-tu ?
- Je m'en vais délivrer une princesse qui j'espère deviendra mienne, détenue par une sorcière.

A ces mots, troublée, la petite fée se mit à vaciller. Espoir tant attendu ! Ce vaillant jeune homme va enfin tâcher de libérer sa fille des mains de sa plus redoutable ennemie: la sorcière. Elle décida de le mettre à l'épreuve pour s'assurer de sa réelle bonté. S'il devenait l'époux de sa fille, il devait être un mari exemplaire, pensa t-elle.

- Pour continuer ton chemin, tu doit surmonter trois épreuves : la première épreuve consiste à abattre le plus bel arbre millénaire de la forêt.
- Je ne souhaite pas désoucher un tel arbre qui a mis si longtemps à pousser, dit le prince.
La fée reprit:
- Tu dois maintenant tuer trente espèces animales animales différentes qui vivent dans les bois.
- Non! Je ne tuerai pas les animaux utiles au monde forestier.

La fée continua:
-Je t'ordonne d'achever ce que tu as de plus cher aujourd'hui : ton cheval !
Bouleversé, le prince lui répondit:
- Mon cheval ! Jamais ! Il représente mon unique compagnon ! Lui seul est indifférent à ma laideur ! Je ne peux exécuter ce que vous me demandez. Je suppose que vous m'empêcherez désormais de poursuivre ma route ?
- Non bien au contraire ! Tu as épargné beaucoup de vie en ne cédant pas à ma volonté. En gage de reconnaissance, je te remets cette magnifique baguette magique toute en or et ornée de rubis. Elle t'aidera à vaincre la sorcière !

Il continua à galoper à travers bois; il atteignit bientôt le château. Il descendit de son cheval et marcha lentement vers l'impressionnante demeure. Soudain, l'adversaire apparut. Cruelle, effrayante avec ses yeux globuleux, ses mains crochue, son dos courbé, la sorcière se précipita, poignard à la main, vers notre jeune prince.

Il s'empara alors de sa baguette magique qui se transforma aussitôt en une puissante épée aiguisée et tranchante. Ce fut une lutte acharnée. Brusquement, la méchante femme s'écroula par terre sans vie. Il chercha la princesse dans tout le château; il franchit un long corridor; il s'arrêta devant un immense miroir reflétant l'image d'un jeune prince au beau visage doux et frais. La fée avait été bien généreuse ! Il arriva dans la pièce où était enfermée la princesse ; ils rentrèrent les jours suivants au royaume du prince; là ; le couronnement fut célébré dans l'allégresse. Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants.







Les contes sont la propriété de leurs auteurs.
Envoyez moi vos contes sur ce mail (ajoutez votre nom, prénom et âge), je les mettrai en ligne avec plaisir!
Isabelle de contes.biz