Conte enfant
 
Fabrique un conte perso

 Conte arabe (60)
 Conte bébé (6)
 Conte chinois (16)
 Conte de fee (77)
 Conte ecole (34)
 Conte enfant (26)
 Conte japonais (32)
 Conte merveilleux (78)
 Conte mexicain (20)
 Conte russe (13)
 Contes africain (71)
 Contes andersen (57)
 Contes animaux (78)
 Contes bretons (16)
 Contes de grimm (139)
 Contes de la becasse (17)
 Contes de la crypte (34)
 Contes de noel (72)
 Contes de perrault (13)
 Contes des milles et une nuit (4)
 Contes du Maroc (3)
 Contes du monde (45)
 Contes écrits par des enfants (97)
 Contes égyptiens (1)
 Contes en ligne (72)
 Contes et légendes (26)
 Contes fantastiques (12)
 Contes hoffmann (11)
 Contes horreur halloween (4)
 Contes inde (32)
 Contes marocain (33)
 Contes scandinaves (7)
 Contes traditionnel (25)
 Fable La Fontaine (31)
 Histoire du conte (11)

 
Le petit déjeuner de Marion  Format imprimable  Format imprimable (pour imprimer le conte)

Un conte de Micheline Boland

Marion aime beaucoup les petits-déjeuners. Tous les matins, elle s'amuse à faire fondre un morceau de sucre dans son bol de lait chaud, agrémenté d'un peu de café. Régu-lièrement, avec sa cuiller, elle sort le morceau et juge de son évolution jusqu'à ce qu'il ait complètement disparu. Après cela, vient le temps consacré aux mies. Marion s'applique à en rassembler un maximum autour de son bol. Elle les aligne puis les pousse du doigt. La colonne s'avance doucement comme autant de petits soldats. Marion raffole du pain aux céréales car la mise en scène est alors plus raffinée. Les grains de sésame sont autant de cavaliers, les grains de pavot autant de fantassins. Le spectacle est total. Rien de vraiment guerrier, juste une parade bien organisée.

Parfois, quand Marion se met à grignoter, un grain tombe dans le lait et il s'agit alors de l'en ressortir au plus vite. Aujourd'hui, Marion pêche quelques grains de sésame avec sa cuiller. Sa mère a été appelée au téléphone et son père relit un dossier. Marion a tout son temps.

Dans le creux de la cuiller, apparaît une coccinelle. Marion dépose la bête à bon Dieu sur son index gauche et la regarde s'avancer. Des bruits de pas dans le couloir et voilà Ma-rion qui quitte son index des yeux. Lorsqu'elle le regarde à nouveau, la coccinelle a grossi et doublé de volume. Un instant Marion doute de sa mémoire. Les secondes passent. De nou-veau, Marion détourne son regard pour ramasser la serviette qu'elle vient de faire tomber. A sa grande surprise, la coccinelle a disparu. A sa place, un papillon est posé sur la nappe en plastic, un papillon multicolore comme on n'en voit que dans des films documentaires.

Pour avoir versé du café dans la tasse de son père, pour avoir ensuite regardé sur le calendrier la date de la fête scolaire, Marion rate la métamorphose du papillon en perroquet puis du perroquet en chiot et la transformation d'une tranche de pain en écureuil. Long-temps, le petit chien joue avec l'écureuil. A petits pas, ils parcourent la table, sautent sur le sol de la cuisine, gambadent sur le carrelage, grimpent sur le plan de travail, s'y poursui-vent, s'y contemplent après plusieurs allers et retours, puis, à bout de souffle, ils vont se reposer sur l'appui de fenêtre. Si son père n'était venu boire sa tasse de café, Marion les aurait sûrement vus s'enfuir ensemble vers le jardin.

Depuis lors, chaque jour, Marion espère retirer de son bol de lait un grain de céréale ou du sucre fondu puis les voir s'animer et devenir, qui sait, colombe, souriceau ou caneton ?







Les contes sont la propriété de leurs auteurs.
Envoyez moi vos contes sur ce mail (ajoutez votre nom, prénom et âge), je les mettrai en ligne avec plaisir!
Isabelle de contes.biz