Conte enfant
 
Fabrique un conte perso

 Conte arabe (60)
 Conte bébé (6)
 Conte chinois (16)
 Conte de fee (77)
 Conte ecole (34)
 Conte enfant (26)
 Conte japonais (32)
 Conte merveilleux (78)
 Conte mexicain (20)
 Conte russe (13)
 Conte tunisien (4)
 Contes africain (71)
 Contes andersen (57)
 Contes animaux (78)
 Contes bretons (16)
 Contes de grimm (139)
 Contes de la becasse (17)
 Contes de la crypte (34)
 Contes de noel (73)
 Contes de perrault (13)
 Contes des milles et une nuit (4)
 Contes du Maroc (3)
 Contes du monde (45)
 Contes écrits par des enfants (97)
 Contes égyptiens (2)
 Contes en ligne (72)
 Contes et légendes (26)
 Contes fantastiques (12)
 Contes hoffmann (12)
 Contes horreur halloween (3)
 Contes inde (32)
 Contes marocain (33)
 Contes scandinaves (7)
 Contes traditionnel (25)
 Fable La Fontaine (31)
 Histoire du conte (11)

 
Sirrella  Format imprimable  Format imprimable (pour imprimer le conte)

Sirella était pourtant si belle,
Mais tout le monde se moquait d'elle,
Ses sœurs riaient quand elle chantait,
Car elle avait une voix de fausset.

Chez les humains, ce n'est pas grave,
De vocaliser en mélangeant les octaves,
Mais chez les sirènes, c'est inné,
Dès leur naissance elles savent chanter.

Vous connaissez la légende bien sûr,
Que le chant des sirènes est très pur,
Que tous les hommes gentils ou méchants,
Se laissent prendre à ce son envoûtant.

Sirella avait pourtant bien essayé,
De prendre des cours pour s'améliorer,
Mais la vieille sirène qui donnait des leçons,
Avait même fini par la laisser à l'abandon.

Dès qu'elle ouvrait la bouche pour émettre un son,
La mer se mettait à faire des gros bouillons,
Elle provoquait d'énormes tourbillons,
Quand elle chantait des chansons.

A cause de ça, des tempêtes faisaient rage,
Et des bateaux faisaient naufrage,
Eric fut ce jour-là le seul survivant,
Il flottait sur l'eau au gré du vent.

Au beau milieu de l'océan,
Il était seul accroché au cabestan,
Les vagues le ballottaient,
Il avait froid, il grelottait.

Loin de tout et de la terre,
Il avait peu d'espoir qu'on le récupère,
Alors dans un ultime effort,
Il se mit à chanter très fort.

Il pensait se donner du courage,
Tout en continuant sa nage,
Sa voix était belle et sonnait bien,
Et Sirella l'entendit de très loin.

Elle était curieuse et décida d'aller voir,
Qui était cet homme dans le noir,
Arrivée près de lui, elle l'écouta,
Sa chanson était triste et la toucha.

Alors pour défier ses méchantes sœurs,
Elle décida de le sauver sur l'heure,
Eric fut surpris de voir surgir près de lui,
Cette fille aux cheveux couleur de buis.

Elle l'emmena sur une île toute près,
Et le laissa sur la plage aux galets,
Il ne savait comment la remercier,
Alors elle lui raconta son triste secret.

Et pendant quelques mois, elle revint,
Lui donner de quoi manger à sa faim,
En échange, il lui apprit avec patience,
Comment chanter tout en nuance.

Sa voix n'était pas si fausse que ça,
Au fil des semaines elle s'améliora,
Et un jour elle n'eut plus besoin de lui,
Alors elle vint lui dire adieu et s'enfuit.

Un navire vint à son secours,
Seulement au bout de quelques jours,
Mais il avait encore de la peine,
Il n'oublia jamais la petite sirène.

Il espérait qu'elle était heureuse,
La vie est une chose bien curieuse,
Si on lui avait dit qu'un jour,
A une sirène il donnerait des cours.

Bien des années plus tard,
Il racontait dans les bars son histoire,
Des marins accoudés au comptoir,
Il n'y avait que les vieux pour le croire.

Il revint souvent plonger au même endroit,
Mais Eric ne revit jamais Sirella,
Il entendait seulement un chant magique,
Une voix venue de l'océan, magnifique !








Les contes sont la propriété de leurs auteurs.
Envoyez moi vos contes sur ce mail (ajoutez votre nom, prénom et âge), je les mettrai en ligne avec plaisir!
Isabelle de contes.biz